Outils pour utilisateurs

Outils du site


cr:ag:lille:20160601

Collectif des précaires de l’ESR de Lille - Compte-rendu d’AG 01/06/2016

L'ordre du jour de l'AG est le suivant :

1) Informations

- Action ComUE du 30 mai

- AG nationale des précaires de l'ESR

- Arrêté “formation doctorale”

- Récits de précarité

2) Débats, actions à venir

- Enquête précarité

- Réunion personnels Lille 2

- Partage des informations collectives

- Commission ComUE

- Fréquences des AG

    1) Informations 

Action ComUE du 30 mai

8 personnes ont pris part à l'action. Un RDV a été fixé à midi pour se rendre sur les lieux. Des actions de tractage sont organisées et la tribune est occupée afin de faire connaître nos revendications. La réunion a été tendue et a peu laissé la place au dialogue (individualisation, condescendance) L'existence de thèse en plus de trois ans semblent inconnue de nos interlocuteurs, qui délégitiment nos paroles à partir du moindre écart entre nos informations et les leurs. l apparait une fois de plus que les présidents n’ont aucune idée des chiffres sur le nombre de précaires dans les universités. La président de l'instance a finalement réaffirmé une invitation à une réunion avec les présidents d’université.

Il existe Un CR détaillé de l’action ici : https://mensuel.framapad.org/p/CR-action-30mai

Une commission spécifique a été mise en place pour prévoir les suites de cette action. Elle est composée de Julien, Pauline, Melissa, Thomas, Florian, François et Antoine / https://mensuel.framapad.org/p/acbLcUvVjR

Idées / à faire

- Il serait intéressant d’avoir une carte « parcours de précarité » et anonymisée pour pouvoir expliquer nos situations et la donner aux divers manager qui se refusent à voir notre précarité. - Ourak s’est engagé à envoyer dans les 3 jours un rdv et toujours pas de nouvelle. On peut déjà préparer notre mail de relance pour la fin des trois jours. - Faire un mini compte-rendu de nos échanges pour les filer aux gens qui font les CR du CA (SNESUP etc.). - Il faut préparer ce RDV.

_Questions sur la commission_ : Est-ce qu’il faut des gens de chaque composante de la COMUE pour être au courant des différentes situations ? Est-ce qu’il faut une personne de chaque statut ? Même si la commission n’est pas aussi représentative, il faudrait au moins avoir des infos sur les conditions de chacune des composantes.

Rencontres nationales des précaires de l'ESR - 28-29 mai

- Il y un CR qui a tourné sur le mail disponible ici : https://mensuel.framapad.org/p/uIBtv5OzcA

Toulouse a une permanence tous les mercredi, on pourrait éventuellement reproduire la même chose ? Sur rétention des notes, des collectifs ne sont pas chauds car ils sont trop peu nombreux.

On fait entrer nos membres dans les commissions nationales : Juridique : Aurélien, Pauline, Camille Analyse/Revendication : Maylis, Ilona, Clément Action : Thomas, Melissa, Clément, Julien Outils : pas tellement besoin de monde : Camille Presse/communication : François, Melissa Animation nationale : organise les prochaines rencontres nationales : Claire et Rudy

Claire nous envoie un mail pour savoir comment s’inscrire dans les mailings listes des commissions

Arrêté “formation doctorale”

L’arrêté (consultable à l'adresse https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000032587086) porte sur la formation doctorale et non sur les contrats.

- Le nombre d’élus dans les ED change, un représentant personnel biatos entre dans les conseils et du coup ça peut changer le nombre de représentants doctorants (il faut 20% d’élu doctorants). - Maintenant les ED on dans l’obligation de proposer des formations pour les directeurs de thèse. A vérifier que ce soit bien appliqué. - Comité de thèse annuel conditionne la réinscription à partir de la 3ème année veille aux situations de harcèlement. - Les crédits formation (ECTS) ne sont toujours pas obligatoires. - Sur ce qu’est un portfolio : document sur lequel sont inscrites les formations que tu as effectué pendant ta thèse. Pas d’obligation déterminée par la loi. Mais localement tu présentes ce portfolio à la réinscription. - Il est inscrit dans le décret : « Le doctorant est sous contrôle du directeur de thèse » Qu’est ce que ça veut dire ???? à soumettre à la commission juridique nationale.

Récits de précarité

Une réunion relative à la mise en place d'ateliers récits ou d'écriture sur la précarité a eu lieu le 24 mai, un compte-rendu est disponible à l'adresse https://mensuel.framapad.org/p/CR_Ateliers_Recits_precarite

_Principe_ Forme orale sans trace de ce récit. Ce sont les personnes qui parlent qui décident du passage à l’écrit. Pas de coupure si possible des « écouteurs ». Secret des prises de parole. Donneuse se parole décide du secret ? Petits groupes de 5/6 pas plus. Si on est plus on divise. Les participants ne doivent pas censurer ce que disent les gens. Modes de prise de parole qui peuvent faciliter la prise en parole. Il faut que ça puisse inclure des personnes différentes qui peuvent partir à tout moment. Ce cadre est encore modulable. Sur la capitalisation à l’écrit : d’abord au niveau oral et ensuite au niveau écrit.

La première séance de l'atelier aura lieu le 2 juin, à 12h, chez Samuel.

  2) Débats, action à venir

Enquête précarité

Idée de faire une enquête sur les conditions de vie des précaires de l’ESR. Enquête mêlant quali et quanti. Paris 1 a lancé un sondage qui a circulé/ inspirant. Ca pourrait enrichir les débats avec les « gouverneurs » notamment sur les questions de travail dissimulé. C’est aussi un outil de com avec la presse.

_Commission_ : Julien, Mélissa, Elena, Maylis, Clément, Claire, Camille et Ilona Framapad :

_Questions évoquées sur le travail de cette commission_ :

-Le sondage de Paris 1 mais est très porté sur les chargés de cours il serait intéressant d’ouvrir à tous les précaires de l’université.

-Prendre contact avec des syndicats et rassembler toutes les enquêtes antérieures. Travail avec les syndicalistes fondamental. Capitaliser au maximum. Brian qui bosse là dessus pourrait nous aider. L’occasion de faire une analyse en lien avec le niveau national.

-Être axé sur souffrance au travail ? Bordeaux a donné forme à ça, il faudrait regarder ce qu’ils ont fait. La relation avec personnels peut être en lien avec cette enquête. Mais il faut que ce soit sur la précarité et non sur les titulaires.

-En faire un projet de recherche ?

-On peut dissocier l’enquête quanti mais sur des témoignages il vaut mieux s’ouvrir sur les autres. Mais si c’est encore des précaires qui font les petites mains pour servir aux titulaires pas d’accord.

-Expérience de l’ ANCMSP : avec les titulaire les données ont été trouvée plus facilement.

-Lien à faire entre enquête et récits de vie.

-La démarche avec les titulaires est complémentaire. Partout où on a des forces il faut faire ce travail sur le tissu précaire.

-La question ne se pose pas en soit mais on verra quelles sont les données que l’on souhaite récolter. Discussion sur ce qu’est la précarité pour nous est essentielle.

Plein de questions profondes à discuter en commission.

Réunion des personnels de Lille 2

La réunion des personnels de Lille 2, qu’est-ce ? Des assemblées générales ont lieu avant les manifestations, avec les personnels de Lille 2. Il y est particulièrement question du plan de réforme des bibliothèques. Composition des Ag Biatoss, SCD et doctorants. 20 ou 30 personnes potentiellement motivées chez les personnels pour travailler avec nous ?

_Questions à prendre en compte_

-Les différences de statut : Les problématiques rencontrées par ces personnels sont extrêmement différentes des nôtres. Ils sont un collectifs et si on fait une réunion on fait une action commune ⇒ convergence.

-Discussions sur l’organisation d’une Ag commune ou non , tout de suite ou plus tard ? L'idée pourrait être de faire une AG ouverte en mettant en ligne l’odj et si les précaires inscrivent leurs points c’est qu’ils sont motivés. Mais en même temps vu nos ordres du jour, il est difficile d’inclure les autres.

-La question est très centrée sur Lille 2 finalement, car il n’y a pas ces collectifs dans les autres universités. Est-ce urgent de nous retrouver ?

-Il ne faut pas précipiter les choses : en terme d’organisation c’est pas assez clair, on a pas tous les moyens. On peut faire une AG ouverte mais dans ces cas peut-être sous la forme d'une AG nuit debout ESR ?

-Si l'on reporte c’est à septembre alors que si on prend le mois de juin pour rencontrer les gens, c'est possible. Il faut presser les choses parce que après c’est l’été. Ceux qui peuvent vont pour l’instant à une rencontre avec les autres pour en tenir compte.

Vote : Principe d'une réunion avec SCD mercredi prochain

6 abstentions

7 pour

2 personnes participeront à cette réunion

Les membres du collectif venant de Lille 2 s‘en occupent. Une commission spécifique est créée.

Votation sur la loi travail avec les syndicats

Rendez-vous vendredi 9h dans le hall de Lille 2 avec une urne toute la journée Une permanence sera par ailleurs organisée à Lille 2 toute la semaine prochaine. C’est l’occasion de faire un lien avec les autres collectifs.

Fréquence des AG

Vote : les commissions travaillent dans leur coin et premiers résultats dans deux semaines. L’AG de la semaine prochaine saute. Prochaine AG le 15 juin et on verra après pour le reste.

1 contre

Tous les autres pour

Point information sur les luttes de chaque université

Au conseil de fac de Lille 2, lettre écrite par les doctorants à tous les membres du conseil de fac car une mission avait été initiée sur les heures de travail en plus gratuites (notamment sur les oraux que font passé gratos les vacataires et doctorants). Ils n’ont pas reçu de réponse du conseil de fac mais lors du débat certains élus ont émis le souhait d’attaquer en diffamation les auteurs de la lettre.

Pour prochain ordre du jour

- points sur ce qui est fait dans chaque université.

- et point sur ce qu’on fait contre la loi travail.

- Pause pendant l’été ? odj de la prochaine AG.

cr/ag/lille/20160601.txt · Dernière modification: 2016/06/02 13:28 par sbrn