Outils pour utilisateurs

Outils du site


cr:ag:lille:20160429

Compte-rendu AG Précaires ESR 29.04.2015.

I/ Ordre du jour, et état de l'art :
  • Établir la prochaine commission logistique :

- Missions de la commission logistique : Diffusion d'informations vers l'extérieur (tractage, ”communication externe” en général…), rappel des actions décidées en AG et préparation de l'AG suivante. Pour l'instant, l'idée est que les AG se tiendront tous les vendredis à 18h, dans un lieu qu'on tâche de changer le plus possible. Les deux premières ont eu lieu à Lille 1, la troisième à Lille 2.

- 4 personnes se sont portées volontaires pour cette semaine : Elena, Florian, Thomas, François

- L'idée est que la composition de cette équipe change toutes les semaines.

  • Joël a accepté de se charger d'essayer de régler les problèmes rencontrés avec la liste de diffusion.
  • Point info sur un rapport de “simplification” mis sur pied par le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, à la suite d'une “consultation publique”, préconisant 50 mesures. L'une d'elles concerne le contrat doctoral, qui deviendrait “modulable” avec des missions complémentaires. Les heures de cours par avenant au contrat doctoral pourraient donc être remplacées par des “missions complémentaires” d'heures de vacations : payées moins et n'ouvrant pas de droits. Cela s'inscrit dans une logique diamétralement opposée à celle du collectif.
  • Actions passées, en cours…

- Mise sur pied d'une caisse de grève, notamment pour aider les précaires venant de loin à participer au collectif en remboursant leur frais de transport.

- Le 13 Avril, réunion en petit comité sur la place de la république. Elle a été l'occasion d'une séquence de partage d'expériences de précarité, au sens large. Peu de participants mais bon exercice, dans une logique d'autoformation.

- Le 20 Avril, soutien aux étudiants de Lille 1 organisant un barrage filtrant sur le campus en préparation de la manifestation le même jour.

- Le 22 avril, participation à “Science Debout” en lien avec Nuit Debout (place de la république), et réunion pour la rédaction d'un tract pour la manifestation du 28 avril.

- Soutien à l'occupation du Thêatre du Nord par les interluttants le 25 avril et soutien à leurs actions la matinée du 28 avril.

- Confection d'une banderole et de pancartes, participation à la manifestation du 28 Avril en tant que collectif, rapide présentation du collectif à l'AG inter-luttants qui s'est tenue devant le Théâtre du Nord en fin d'après-midi.

  • …et futures :

- Participation au cortège du 1er Mai en tant que collectif. Tracts à faire et à distribuer.

- Accord de principe sur les prblèmes de la COMUE (Communauté des universités et établissements Lille nord de France) :

  1. Un seul candidat à la présidence de cette communauté, qui aurait alors une triple casquette.
  2. Question de la légitimité des “personnalités extérieures”.
  3. Statuts encore flous et contestés juridiquement
  4. Vote le calendrier de l'ESPE (ex IUFM), mais pas de représentant de l'ESPE dans les conseils
  5. En général, toujours la problématique de la cooptation, du cercle fermé.

- Participation à la manifestation du 3 Mai (mardi) contre la réforme du code du travail, en tant que collectif.

  • Violences policières: Signer une pétition? Laquelle? Question reportée à la prochaine AG.
  • Tenue d'une AG nationale du collectif les 28 et 29 Mai en île de France : Accord de principe sur le fait d'y envoyer des représentants. Quel mandat? Qui paye? à discuter à la prochaine AG.
  • Organisation de l'AG :

L'AG s'est bien plutôt déroulée, mais les tours de parole doivent être respectés par les participants, c'était le cas aux premières AG et cela permettra à tou.te.s de s'exprimer.

  • Echange d'expériences (non traité) :

A l'intérieur du collectif, nous avons tout à gagner à partager nos expériences, et nos lectures des diverses politiques. Comment? A-t-on besoin d'un cadre pour cela? A traiter à la prochaine AG.

II/ D'autres choses évoquées :
  • Bilan social des universités :

Les universités ont obligation depuis plusieurs années de faire remonter leurs bilans sociaux au ministère, mais leur forme n'est pas normalisée. La ministère ne fait aucun travail de centralisation et de lisibilité des données, et se cache derrière l'autonomie des universités. D'où la difficulté de chiffrer précisément les heures effectuées par des vacataires, par des précaires en général, ou même de compter le nombre de précaires. Des études existent ou sont en cours, notamment sur les précaires en sciences politiques, les résultats sont ou seront à partager et communiquer dans la mesure du possible. Le Snesup s'est préoccupé de la précarité enseignante dans le supérieur, il a sûrement des choses à partager également. Question des “contrats pourris” : Oui, on contractualise les gens, mais on les paye au lance-pierre et on les surcharge de responsabilités.

  • Accueil des “nouveaux/elles” au sein du collectif :

Une tentative peu probante a été faite de demander aux nouveaux, en tout début d'AG, leur impression sur le collectif, ses actions et ses revendications, afin d'avoir un regard extérieur. Si on veut garder l'idée, il faut le faire mieux, de manière à ne pas stigmatiser d'entrée de jeu les nouveaux.

  • Sciences Debout :

Le collectif et Sciences Debout sont deux entités différentes, mais qui, pour des raisons évidentes, se rencontrent, à divers niveaux. Lors des évènements Sciences Debout, distribution de tracts du collectif. Inversement, il paraît pertinent que le collectif soit tenu au courant, par exemple lors des AG, des actions envisagées par Sciences Debout, et que les membres du collectif soient encouragés à participer à Sciences Debout.

III/ Petite remarque subjective
  • Nécessité pour le collectif de s'ouvrir vers les sciences “dures” : toujours très peu de gens de ces disciplines dans le collectif. Comprendre que les situations et les ressentis sont très différents d'une discipline à l'autre, tâcher de créer un discours construit qui les concerne mieux.
cr/ag/lille/20160429.txt · Dernière modification: 2016/05/03 10:08 par flo